• +02 41 73 59 70
  • tutorat@asso2atp.fr

PluriPass

UNITÉS D’ENSEIGNEMENT

Au S1 et au S2, les étudiants planchent sur 4 blocs principaux :

  • les sciences de l’ingénieur les sciences humaines et sociales
  • Le 4ème bloc est transversal :

– les UE optionnelles transversales à choisir par semestre

– l’UE 3PE  (voir plus bas)

– UE Anglais

– UE Culture numérique.

Voici les enseignements que tous les étudiants devront suivre dans le S1 et le S2 :

 

Les UE optionnelles sont à choisir parmi une liste très complète, à hauteur d’une pour le semestre 1, et de deux pour le semestre 2. Ces unités d’enseignements seront sur le mode asynchrone principalement. Un créneau horaire, et des salles seront à leur disposition, les mercredis après-midi. Les étudiants pourront prendre, par exemple : activités physiques et santé, risques psycho-sociaux, famille et parentalité, anatomie dentaire, imagerie en santé, territoire et santé, nanomédecine….

Les étudiants devront préparer leur projet d’orientation, via le module 3PE : Projet Personnel et Professionnel Étudiant. Dans ce module, les étudiants devront réfléchir à la connaissance « de soi », de la filière et de la profession. Il sera à valider pour valider son année (voir plus loins).

En ce qui concerne l’anglais, l’étudiant, pour valider son UE Anglais, doit atteindre un niveau B1 (entrée en seconde). Ce niveau est évalué par une épreuve type TOEIC® par QCM de 30 min. L’étudiant a trois chances pour valider son niveau tout au long de l’année : dès le début de l’année, après 2h de cours, en fin de S1 après 12h de cours en groupe de 40, en fin de S2 après 12h de cours en groupe 20. Si l’étudiant ne valide pas ce niveau, il ne valide pas son année. Les cours d’anglais se divise à la fois par des cours magistraux en présentiel, mais aussi en non présentiel.

En ce qui concerne la culture numérique, l’UE s’organise en 3 ou 4 conférences sur le thème du numérique, thèmes d’actualités. Les conférences sont à présence obligatoire, l’UE est validée en tout ou rien par QCM asynchrone.

PRÉSENTATION DE PLURIPASS

Présentation

Ce parcours tient en 4 semestres, et permet de valider deux années de licence. Un étudiant arrive dans ce parcours en S1, puis en S2. Durant ces semestres, il a eu plusieurs évaluations sous forme de contrôle continu.

A la fin du S2, si l’étudiant a la moyenne à son contrôle continu, il valide son année de licence. Il peut donc se présenter et être admissible dans les études de santé, selon les critères d’admissibilité et d’admission (voir ci-dessous). Seuls les étudiants compris dans les ¾ (75%) du Numerus Clausus pourront passer en deuxième année de santé dès la fin du S2 du parcours PluriPASS, directement (pour la moitié d’entre eux), via des épreuves orales pour le reste.

Les étudiants ayant validé leur année, mais n’ayant pas accès à la deuxième année de santé, passeront en S3 du parcours PluriPASS.

Ceux n’ayant pas la moyenne, ne valident pas ces semestres, et doivent redoubler, ou se réorienter. S’ils redoublent, les crédits ECTS ne sont pas validés : les étudiants repartent donc à « zéro ». S’ils se réorientent, les crédits ECTS sont conservés, leur réorientation est facilitée. Attention, en cas de redoublement, il n’est plus possible de se présenter au concours des filières de santé!

Lors des examens du S3, si l’étudiant a la moyenne, il valide son S3. Il peut être admissible dans les filières de santé. A la fin du S3, à hauteur du reste du numerus clausus, soit ¼, soit 25%; ces étudiants rejoignent la promotion, et poursuivent en 4ème semestre dans la filière de santé de leur choix.

Si, il ne peut rentrer dans les filières de santé, l’étudiant poursuit dans le S4, poursuit son orientation, valide deux années de licence, et ne perd pas de temps. Au final, à la fin du S4, plus de 15 licences, et 150 places dans les écoles sont disponibles pour les étudiants.

Dans le cas où l’étudiant n’a pas la moyenne, il ne valide pas son semestre, et redouble. Dans ce cas-là, il « grille » une chance au concours, et ne peut se représenter au même semestre.

Avantages

Les avantages pour nous et pour les filières de santé sont de supprimer la stratégie redoublement de la PACES, préparer l’orientation, casser le moule pédagogique de la PACES, et de diversifier le recrutement et le profil de l’étudiant en santé.

Pour les autres filières, elles auront l’avantage de recruter de bons étudiants au cours et à l’issue du parcours PluriPASS, de développer un programme pluridisciplinaire permettant de donner des bases communes, et de créer un vivier pour des nouveaux masters prometteurs et débouchant sur des emplois.

Pour les universités, ce programme a pour avantage d’obtenir une visibilité extérieure, d’augmenter la coopération entre les UFR, d’opter pour la révolution pédagogique et l’expérimentation de solutions d’avenir.

12